Dernier inventaire avant liquidation

Dernier inventaire avant liquidation

by Frédéric Beigbeder

On a chacun eu droit à la fameuse question de l'île déserte et des ouvrages qui auraient la chance de figurer dans notre besace.

Frédéric Beigbeder complique l'exercice en emportant sur le sable de Dernier inventaire avant liquidation, non pas ses livres préférés mais les 50ouvrages du siècle selon 6000Français.

Il dresse pour chacun d'eux une fiche de lecture, avec l'humour qu'on lui connaît et l'insolence qu'on espère de lui: "On peut lire Nadja comme une ballade autobiographique et un roman d'amour plus poétique que du Madeleine Chapsal".

Présentant les ouvrages et situant leurs auteurs, il fait renaître l'envie de lire ou de relire des classiques parfois trop vite usés sur les bancs d'écoles ou d'aller chercher dans sa bibliothèque ces livres connus, mais pas ou plus lus: Lolita, La Cantatrice chauve, Pour qui sonne le glas, Le Lotus bleu Alors, oui, bien sûr, il en manque, comme toujours, mais nous étions prévenus, une île littéraire n'est jamais assez grande.

  • Language: French
  • Category: Cultural
  • Rating: 3.34
  • Pages: 233
  • Publish Date: February 23rd 2003 by Folio
  • Isbn10: 2070426483
  • Isbn13: 9782070426485

What People Think about "Dernier inventaire avant liquidation"

Les petites études sur chacun des oeuvres dont Beigbeder parle (le top 50 des livres du XXe siècle, une enquête conduite par le Monde) sont amusantes et informatives. Le sense d'humeur de l'auteur m'a fait rire calmement quelques fois :) À part de tout ça, on a trouvé aussi des bonnes pensées sur la littérature du dernier siècle: La Vie Mode d'Emploi de Georges Perec L'éditeur Olivier Cohen a eu tout à fait raison de le rappeler (dans un article au journal Le Monde): la littérature ne sert à rien d'autre qu'à nous donner un mode d'emploi de la vie. Le roman est publié en 1925, mais Kafka l'a écrit 10 ans avant, en 1914, c'est-à-dire avant la révolution russe, avant le Première Guerre mondiale, avant le nazisme et le stalinisme: le monde que est décrit dans le livre n'existe pas encore, et cependant il l'a vu. Pas du tout, c'est le XXe siècle qui lui a obéi.

Que ceci soit dit : j'aime Beigbeder !

His mother, Christine de Chasteigner, is a translator of mawkish novels (Barbara Cartland et al.); his father, Jean-Michel Beigbeder, is a headhunter. The prize is awarded annually to a promising young French author. He worked for a few years as a publisher for Flammarion.